Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mardi 25 avril 2017

Des os de corail, des yeux de perle


La veille, il n'avait cessé de se poser cette question : il se demandait comment il trouverait, à l'heure dite, les arguments pour se convaincre malgré tout.
 
 Résultat de recherche d'images pour "des yeux de corail des yeux de perle"

 
 
ps : traduction de Véronique Brindeau et Corinne Quentin

mercredi 5 avril 2017

Cauchemar nippon


Daniel interpella alors Keiko qui s'affairait toujours devant la cuisinière : " Ton père... il déjeune avec nous ?"

 Résultat de recherche d'images pour "cauchemar nippon kneale"

ps : traduit de l'anglais par Oristelle Bonis

Le démon de l'île solitaire


En y réfléchissant, c'était pour Moroto un mauvais tour du destin que son père soit un meurtrier ; mais ma position était vraiment étrange elle aussi : j'avais appris que l'assassin de ma fiancée était le père d'un ami proche et, en plus, ce dernier éprouvé pour moi des sentiments dépassant la simple amitié.
 
Résultat de recherche d'images pour "ile solitaire ranpo"

ps : traduit par Miyaka Slocombe.
Livre initialement paru aux éditions Wombat

mercredi 29 mars 2017

Hideyoshi seigneur singe


Lors de cette bataille où le Singe commandait pour la première fios, Koroku eut le sentiment d'avoir trouvé quelqu'un qui était né sous une bonne étoile.



Résultat de recherche d'images pour "hideyoshi picquier"

ps: traduit par Yoko Kawada-Sim et Silvain Chupin 
Roman historique (un peu long à mon goût) évoquant Toyotomi Hideyoshi (1537-1598).

Tokyo, petits portraits de l'aube


Yo avait ses entrées dans les petits bars du quartier coréen, ses coupe-files mystérieux pour les dernières boîtes à la mode, ses banquettes réservées dans les cabarets érotiques de Kabuki-chô.

 Résultat de recherche d'images pour "ferrier tokyo gallimard"
 

samedi 11 mars 2017

mardi 21 février 2017

Grenouilles


La tante m'a laissé l'impression d'une femme hardie comme un lion, elle semblait ne craindre rien ni personne au monde.




ps : traduction de Chantal Chen-Andro

Dans la barque de Dieu



Je ne sais toujours pas pourquoi je dois me lever le matin, pourquoi je dois manger, pourquoi je dois travailler, mais de nouveau je ne vis que pour le revoir encore une fois.




ps : traduction de Patrick Honnoré

samedi 18 février 2017

Le Dieu des Petits Riens


Quoi qu'il en soit, quand elle pense aujourd'hui à Esha et Rahel, c'est en termes d'Eux, parce que séparément ils ne sont plus ce qu'Ils étaient ni ce qu'Ils croyaient jamais devenir.

Résultat de recherche d'images pour "dieu rien roy"

ps : traduction de Claude Demanuelli

mercredi 8 février 2017

L'homme qui pleurait les morts


Yukiyo regardait Shizuto avec curiosité, se demandant quels éléments il allait pouvoir trouver là-dedans pour pleurer ce mort.

 Résultat de recherche d'images pour "tendo mort seuil"

ps : traduit pat Corinne Atlan