mercredi 15 novembre 2017

Un ver dans le fruit



La mer aux arbres morts


Les arbres poussés sur les pentes bordant la mer perdaient tous leurs feuilles, se tordaient troncs et branches sous les claques incessantes du vent du large, offrant une illusion criante d'arbres morts.



ps : traduit par Jacques Lalloz et Yasusuke Oura

jeudi 9 novembre 2017

Le loup des mers

.
Une planche originale trouvée sur le net...



libre adaptation du roman de Jack London

lundi 6 novembre 2017

Rose Hip Zero




ps : traduction de Vincent Zouzoulkovsky.
5 volumes chez Pika.

Chez Borges


Borges adorait la conversation et, aux repas, il choisissait ce qu'il appelait des mets discrets, riz blanc ou pâtes, afin que le manger ne le distraie pas de la discussion.





ps : traduit de l'anglais par Christine Le Boeuf

mardi 31 octobre 2017

Gomorra


L'éthique est le frein des perdants, la protection des vaincus, la justification morale de ceux qui n'ont pas su tout miser et tour rafler.


ps: traduit par Vincent Raynaud

lundi 30 octobre 2017

Sans titre de noblesse


Exemple : il ne pouvait pas dormir dans des draps brodés (aux armes des De La Touche !), ça le grattait !



dimanche 29 octobre 2017

Les trente-six vues du Mont Fuji Hokusai



co-éditions Seuil/BNF.
Ce qui m'a peut-être le plus surpris ce sont des effets de cadre/cadrage (?) employés par Hokusai : exemple avec ce tonneau.


jeudi 26 octobre 2017

La photographie japonaise sous l'ère Meiji (1868-1912)


De même que l'Occident a été surpris par la rapidité du développement de la Chine à la fin du XX° siècle, après avoir présenté ce pays pendant des décennies comme "immobile", de même, la vision du Japon au milieu du XIX° siècle est celle d'un pays figé, impression renforcée par les premières photographies de ce pays présentées dès les années 1860.


mardi 24 octobre 2017

Mémoires d'une geisha


En 1912, lorsque Kinu devint geisha en titre, il y avait des zashiki dès le 1er de l'an, que l'on surnommait "première fleur" ou tout simplement "premier zashiki".



 ps : traduit par Karine Chesneau.
Le zashiki est un banquet auquel on convie les geishas.
 

lundi 9 octobre 2017

Mon journal de geisha



Lors de mes débuts de maiko, j'étais terrifiée par les sempai : elles n'arrêtaient pas de me rappeler à l'ordre, et j'avais l'impression de faire tout de travers.


ps : traduit de l'anglais par Ariel Marinie.
Maiko = statut d'apprentie geisha.
L'apprentissage se passe à Kyoto où les geisha sont appelées geiko.

dimanche 8 octobre 2017

Le ruban


J'ai tendu un doigt, et Suehiro a quitté la main de Rikusuke pour venir s'y poser.


ps : traduit par Myriam Dartois-Ako.
Suehiro, Ruban, Citron, Banana, Sûbô. Noms d'oiseaux.
Puisqu'il en est question dans chacune des histoires qui composent ce livre.

vendredi 6 octobre 2017

La musique de Marie




deux volumes pubmiés aux éditions Casterman, collection Sakka, en 2004.
ps : traduit par Marie-Saskia Raynal et Naomiki Sato

mardi 26 septembre 2017

Pika, l'éclair d'Hiroshima



Au hasard, plus loin, Mitchan avait vu une jeune femme au doux visage, un bébé dans les bras : "J'ai pu fuir, jusqu'ici, mais au moment de lui donner le sein, j'ai vu qu'il était mort".






ps : traduit par Nicole Coulon, et publié aux éditions Syros en 1984.
Actes Sud en a ressorti une autre édition en 2005.


dimanche 24 septembre 2017

Ô chevaux, la lumière est pourtant innocente


Je dis que depuis ce fameux 311 je fouillais mon imagination pour trouver comment l'utiliser.



ps : traduit par Patrick Honnoré.
311, soit le 11 mars jour du tsunami et de la catastrophe nucléaire.
(dans la même idée, 226 fait référence au coup d'état contre Hirihito en 1936 ; ce sont les deux exemples de notation que je connaisse, j'imagine qu'il y en a d'autres...)
Furukawa Hideo est originaire de Fukushima. Il entreprend avec trois connaissances du monde de l'édition un voyage sur le lieu de la catastrophe. Ce livre en est "le récit" car se mêle récit à proprement parlé, mais aussi réflexion sur la réalité et la fiction, retour sur le travail de l'auteur etc...
 

jeudi 21 septembre 2017

Requiem pour Nagasaki


De gigantesques bouleversements se produisirent dans la vie publique japonaise pendant les quelques premières années de leur mariage, mais le docteur Nagai était trop occupé à donner ses cours, à écrire des articles médicaux et à travailler à  ses recherches en radiologie pour se préoccuper de politique.

 Résultat de recherche d'images pour "requiem pour nagasaki"

ps: sous titré, biographie de Takashi Nagai, le "Gandhi japonais".
traduit de l'anglais par Jean-Marie Wallet.

  Takashi Nagai, médecin, converti au catholicisme, grâce à une famille descendante des chrétiens cachés, à Nagasaki où vécu une très importante communauté chrétienne. Il a travaillé dans une spécialité encore récente mais dangereuse, la radiologie. Il est irradié le 9 août 1945, et meurt quelques années plus tard. Malade, il vit dans une hutte au lieu des ruines, et écrit normément de livres à vocation spirituelle;

Ouvrage qui se lit avec plaisir, sauf le dernier tiers, où il y a trop de religiosité catholique... ce qui ne m'intéresse guère...



lundi 18 septembre 2017

La ronde noire




Chisako prit le train pour rentrer chez elle sans comprendre pourquoi Natsuhiko lui avait encore une fois menti.


ps : traduit par Jean-Christian Bouvier.
L'intrigue est à rapprocher de celle de La promesse de l'ombre.

jeudi 14 septembre 2017

Hymne

Le "porc blanc" mordit dans la pulpe de la grenade qu'Yves avait brisé en deux, en lapa le jus qui coulait pareil à du sang et, portant sur la langue le morceau à peine entaillait par ses dents, semblable à un gros rubis en toc, lui dit de le prendre sur la sienne.



ps : traduit par Jacques Lévy.
Après Mille ans de plaisir, j'enchaîne avec cet Hymne.
Un régal ! écriture, trajet, personnages...

vendredi 1 septembre 2017

Tu ressembles à ma mort


T'en fais pas, ma vieille, c'est nous, et nul autre, qui allons les épater en agrafant Cagoule et Chemises noires.



mercredi 30 août 2017

En mer


Quand je veux quelque chose, quand je veux emmener Maria en mer du Nord, eh bien je le fais.


ps: traduit par Danielle Losman
juste 150 pages mais une histoire très prenante

samedi 26 août 2017

L'histoire des 3 Adolf





ps : traduit par Jacques Lalloz ; adaptation de Caroline Pellerin.
4 volumes aux éditions Tonkam.
Contexte historique très bien rendu, intrigue haletante, humour, des personnages multiples.
Une grande réussite !

mercredi 23 août 2017

L'histoire la plus incroyable de votre vie



Mme Pritchett se redressa et prit une profonde inspiration, mais avant qu'elle ait pu se porter volontaire, M. Pritchett intervint : J'aimerais me lancer.


ps : traduit par Mélanie Basnel .
Un consulat indien, un tremblement de terre et neuf personnes enfermées qui vont chacune raconter une histoire, de leur vie.C'est assez simple à lire mais dramatiquement très bien construit et conduit.

lundi 21 août 2017

Mille ans de plaisir


Jamais un bébé ne sera la même chose qu'un insecte, pourtant sans plus de cérémonie que des larves de moustiques pullulant dans une flaque d'eau, les vies jaillissaient l'une après l'autre au coeur de ces Ruelles qui sont comme un songe rêvé durant une nuit d'été par de blanches fleurs exhalant un parfum sucré, et songeant que ces vies auraient jadis à peine connu une fugitive lumière avant d'être à chaque fois renvoyées aux ténèbres par des parents qui n'avaient pas même de quoi manger, sentant que plus que  toute autre chose un bébé qui pleure et gesticule est en soi une noble petite incarnation de Bouddha, la mère Oryu avait envie de joindre le mains car ces vies qui surgissaient comme des insectes étaient en elles-mêmes un bienfait.




 ps : traduit par Kan Miyabayashi et Véronique Perrin.
 J'étais très content de trouver chez des bouquinistes des livres de Nakagami Kenji - Hymne attend son tour - , dont j'avais lu le plus grand bien. Je n'ai vraiment pas été déçu ! Très belle découverte.

Nakagami Kenji (1946-1992)
 Photo prise par Inge Morath (New York 1986)
 

samedi 19 août 2017

Les rats de musée


Le mystère de ce tableau n'a pas encore été résolu ? demanda Jun-ki à son amie debout derrière lui.


 ps : traduit par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel.
...très bavard...

vendredi 18 août 2017

La hache, le koto et le chrysanthème


C'est ce jour-là que le sang coula pour la première fois dans la famille Inugami et que les démons se mirent à entrer en action.





ps : traduit par Vincent Gavaggio.
L'intrigue et les rebondissement sont convaincants. Mais c'est assez classique, et pour cause, écrit au début des années 50. 

 

mardi 25 juillet 2017

La promesse de l'ombre


Ce signal, il eût souhaité en décoder le sens, mais osn esprit était trop obnubilé par Fumiko, sa Fumiko, qui l'attendait dans la maison.

Résultat de recherche d'images pour "natsuki promesse ombre"

ps  : traduit de l'anglais par Hélène Narbonne 
L'intrigue est très bien faite, habillement déroulée, avec l'apparition d'un, puis dun deuxième inspecteur.
Plus qu'un policier, c'est un roman psychologique, portrait d'un universitaire dont la vie va déraper... à la poursuite d'une illusion, sur fond de collusion entre chercheur et entreprise sur le dos de la santé publique.
*

mercredi 12 juillet 2017

Toujours contre le travail


Au lieu d'adapter le monde des Hommes au monde des machines qu'ils ont construites, il reste encore la voie de détruire le monde des machines pour aller vers un nouveau monde des Hommes et de leur vrai milieu.

 

mardi 11 juillet 2017

Plaidoyer pour les animaux


Un nombre croissant d'entre nous ne se contente plus d'une éthique restreinte au comportement de l'homme envers ses semblables et estime que la bienveillance envers tous les êtres n'est pas un ajout facultatif, mais une composante essentielle de cette éthique.



lundi 10 juillet 2017

Le temps qui va, le temps qui vient



Et Heizô de m'expliquer que quand une femme est de bonne humeur, ses seins sont si moelleux qu'ils te collent à la bouche, mais si son caractère change et qu'elle commence à faire du mauvais esprit, ils se rétrécissent, perdent leur souplesse, tiens, c'est comme les mamelons, on a l'impression qu'ils ont la chair de poule, et tout se contracte, hein ?


ps : traduit par Elisabeth Suetsugu

jeudi 6 juillet 2017

Ohan


Vous avez eu la patience d'écouter sans vous indigner les divagations interminables d'un imbécile de mon espèce, mais si je vous dis qu'en fait, jusqu'à ce matin-là, j'avais continué de dormir auprès d'Okayo au premier étage de sa maison de Kajiya, vous ne pourrez sans doute manquer de m'écraser de votre mépris.



ps traduction de Dominique Palmé et Kyôko Satô

mercredi 5 juillet 2017

Les éléphants


Au moment où le tourisme de masse tend à se développer et où les destinations les plus lointaines ne sont plus qu'à quelques (dizaines d)'heures d'avion, le cinéma français ressent un réel besoin d'exotisme.

 exemples de films tournés à l'étranger durant ces années 70 : Le magnifique, Le sauvage, Les bronzés, L'aventure c'est l'aventure, Boulevard du rhum, La valise, Bons baisers de Hong-Kong, Le retour du grand blond...

dimanche 2 juillet 2017

Moi, Jean Gabin


Je ne te vendrai plus, Jean, je n'édulcorerai plus ton image et tes tragédies pour "leur" faire plaisir.


Résultat de recherche d'images pour "éditions attila moi jean gabin"
ps : traduit par Nathalie Castagné

jeudi 29 juin 2017

Entrée des fantômes


Et puis j'avais vu ces fameux films allemands des années vingt, trente, ce qu'on a appelé l'Ecran Démoniaque, et par ce cinéma-là j'ai été marqué à jamais, ça avait sans doute influencé ma façon de voir et même de vivre : ambiances troubles, ombres, docteurs maléfiques, automates, climat hyptonique.


mercredi 21 juin 2017

Une femme seule


Marianne ne rentra qu'à la nuit tombée, redoutant le moment où elle se retrouverait seule, à attendre l'appel du gendarme.



Le livre du riz


De toutes les céréales cultivées au Japon, le riz reste la seule à qui l'on attribue une âme.

mercredi 14 juin 2017

La fille du kamikaze


Setsuko avait reconnu le nisei du musée de la même façon qu'elle avait reconnu Mas des années auparavant, dans une rue de leur quartier de l'est de Toronto, devant le garage où il travaillait à l'époque.




ps : traduit de l'anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.
L'auteure est canadienne. 

samedi 3 juin 2017

Amuleto


 
Ainsi était Lilian ; ainsi était la femme que j'avais commencé à suivre après avoir rêvé à Remedios Varo, la grande peintre catalane, jusqu'au rêve des rues limites du DF où il se passait toujours des choses mais qui semblaient murmurer ou crier ou cracher qu'il ne se passait jamais rien.
 
 
 
ps; traduit par Emile et Nicole Martel


jeudi 1 juin 2017

Barococo


Françoise a donné rendez-vous à l'antiquaire dans une galerie à Shinkiba, juste à côté du port de Tokyo.
  
ps : traduction de Marie Maurin

Enfant de fer


Cette nuit-là, dans tout le village, avait résonné un bruit pareil à celui d'une minuterie en marche, tout le monde avait été sur le qui-vive, tout en attendant le cœur plein d'espoir, une formidable explosion.
Résultat de recherche d'images pour "enfant de fer mo yan"
ps : recueil de nouvelles traduit par Chantal Chen-Andro.
Extrait de la nouvelle, "le dirigeable".


vendredi 26 mai 2017

Tigres et dragons, les arts martiaux au cinéma : de Tokyo à Hong Kong


 
Barberousse et Sugata Sanshiro, les films jumeaux, vont connaître un sort identique auprès du public japonais : un rejet pur et simple.
 





vendredi 19 mai 2017

Monk


La main de Monk ne semble pas faite pour se fermer en poing et une force invisible semble raidir ces doigts pour au contraire les tendre en pointe.



Résultat de recherche d'images pour "de wilde monk"

vendredi 12 mai 2017

Crossfire


Pour utiliser son pouvoir selon les attentes de ses parents, elle devait s'impliquer dans la société et braquer dans la bonne direction la gueule du pistolet chargé qu'elle était.

 Résultat de recherche d'images pour "crossfire miyabe"

ps : traduit par Gérard Siary et Mieko Nakajima-Siary.