Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mercredi 21 juin 2017

Une femme seule


Marianne ne rentra qu'à la nuit tombée, redoutant le moment où elle se retrouverait seule, à attendre l'appel du gendarme.



Le livre du riz


De toutes les céréales cultivées au Japon, le riz reste la seule à qui l'on attribue une âme.

mercredi 14 juin 2017

La fille du kamikaze


Setsuko avait reconnu le nisei du musée de la même façon qu'elle avait reconnu Mas des années auparavant, dans une rue de leur quartier de l'est de Toronto, devant le garage où il travaillait à l'époque.




ps : traduit de l'anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.
L'auteure est canadienne. 

samedi 3 juin 2017

Amuleto


 
Ainsi était Lilian ; ainsi était la femme que j'avais commencé à suivre après avoir rêvé à Remedios Varo, la grande peintre catalane, jusqu'au rêve des rues limites du DF où il se passait toujours des choses mais qui semblaient murmurer ou crier ou cracher qu'il ne se passait jamais rien.
 
 
 
ps; traduit par Emile et Nicole Martel


jeudi 1 juin 2017

Barococo


Françoise a donné rendez-vous à l'antiquaire dans une galerie à Shinkiba, juste à côté du port de Tokyo.
  
ps : traduction de Marie Maurin

Enfant de fer


Cette nuit-là, dans tout le village, avait résonné un bruit pareil à celui d'une minuterie en marche, tout le monde avait été sur le qui-vive, tout en attendant le cœur plein d'espoir, une formidable explosion.
Résultat de recherche d'images pour "enfant de fer mo yan"
ps : recueil de nouvelles traduit par Chantal Chen-Andro.
Extrait de la nouvelle, "le dirigeable".