Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mardi 19 janvier 2016


On retrouva le corps dans les eaux salées du port marchand, et, malgré la surveillance des policiers, la tête fut posée à l'entrée du parking de la gare de Minami-senju.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire