Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

jeudi 21 janvier 2016


Les rigueurs de l'hiver n'épargnaient pas le quartier populaire de Jonan, et dès les premiers froids, l'agent de police Shibata était un homme fort occupé.



ps : un régal que ces huit nouvelles où le crime est un jeu qui échappe parfois à celui qui croit le mener...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire