mardi 30 décembre 2014



Et soudain, roula comme un fracas de tempête, cette clameur : "La grève ! Vive la grève !"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire