Où me trouver ?

Pour savoir où j'installe mon -modeste- étalage de bouquiniste, rdv en bas de ce blog.

vendredi 23 septembre 2016

Lettre au général Franco


Des échos nous parvenaient des prisons où pour empêcher les condamnés de pousser des cris subversifs tels que "Vive la liberté", on leur passait des muselières qui ne leur permettaient pas de parler face aux balles du peloton d'exécution.

Résultat de recherche d'images pour "arrabal général franco"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire