Où me trouver ?

Pour savoir où j'installe mon -modeste- étalage de bouquiniste, rdv en bas de ce blog.

mardi 22 décembre 2015


Depuis la disparition de Kosuke, elle recevait des coups de téléphone d'un homme qui avait exactement sa voix.




PS : quatre romans de Shizuko Natsuki ont été traduits en français et sont tous parus au Masque. Je ne sais pour les autres volumes, mais celui-ci est traduit à partir du livre anglais !
Pas d'indication du titre en japonais ; le titre anglais est "the obituary arrives at two o'clock". Ce qui donne "Hara-Kiri, mon amour"... sans commentaire...
Je ne suis pas expert en traduction mais lorsque deux des protagonistes font mangé dans un restau espagnol : ils ont au menu du jambon de Parme (!) et de la sangria pendant tout le repas (!)... sans commentaire...
Pour le roman : si l'action est riche en rebondissements, l'histoire m'a paru manquer de mystères. De même, certains éléments sont aisément trouvables... (l'histoire du doigt coupé par exemple).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire