Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mardi 17 novembre 2015


Nous y voilà enfin arrivés ! et je veux tout de suite voir des Japonais, des Japonaises, des maisons en bois ou en papier ; rassasier mes yeux de cette civilisation étrange, si intéressante pour nous autres Occidentaux.

ps : Emile d'Audiffret, aristocrate originaire de Nice, entreprend en 1878 un voyage qui le mènera vers le Japon puis les Etats-Unis.
Si je suis sensible à son enthousiasme et à sa volonté de connaître le Japon, son origine sociale (son habitus comme dirait Bourdieu) me le rend antipathique : c'est un "aristo" qui fréquente les salons et le grand monde ; je doute qu'il ait rencontré beaucoup de gens du "peuple japonais"... De plus certaines de ces remarques sur ce qu'il découvre sont assez désobligeantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire