Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

vendredi 3 octobre 2014



Lorsque je descendis à Dili - on descend toujours en ville, même si on traverse la mer - on me recommanda, à plusieurs reprises, de ne jamais oublier où j'étais né.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire