Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mardi 8 mars 2016


Si Aphrodite avait pu, elle aurait elle-même assigné cette petite traînée à résidence.



PS: premier roman, décalé, provoc', trash par moment, et qui dénonce le sort fait aux femmes. Toutefois, j'ai trouvé que ça partait un peu trop dans tous les sens... 
Au dos du livre, citation d'un journal finlandais "un kill bill littéraire". Mouais. Moauis.
Le service de presse n'ayant pas beaucoup d'imagination pour vendre le livre ont donc trouvé ça ! Se référer au film, parce qu'un des personnages sabre beaucoup et pense à Uma et à Lucy...
Laura Gustafsson cite--t-elle Tarantino ? Je n'irais pas vérifé...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire