dimanche 29 novembre 2015


Le cinéma manque à Michael Cimino, intimement, viscéralement, mais sait-il combien ses rêves de films manquent au cinéma américain ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire