jeudi 15 octobre 2015


Les yeux d'Hana brillaient sous la lune, mais plus pour lui : il appuya sur le détonateur.





ps : j'avais lu il y a deux ans "Haka", le premier épisode de la saga maorie. Je lis peu de thriller, mais je tenais à lire la suite de ce roman déjà fort impressionnant. C'est toujours aussi envoûtant : sauvagerie et désespoir absolu...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire