vendredi 13 février 2015


Étrange personnalité que celle de John Ford, à la fois viscéralement attachée au drapeau et libertaire, à bien des égards.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire