Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

vendredi 7 novembre 2014


Mais une pensée vient à Stéphanie, qui est que c'est une jeune pute, selon toute probabilité, qui l'avait aguichée sur le boulevard et qu'elle a levée dans un couloir de métro, et qu'alors, suivant le bon usage, c'est à elle de pourvoir aux menus frais.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire