Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

vendredi 31 octobre 2014


Si nous avions le moindre penchant à la satire, nous nous demanderions comment il pouvait se faire que Niki continuât de maintenir ses relations avec sa maîtresse au lieu de s'installer dans un autre appartement, à l'autre extrémité de la ville autant que possible.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire