mardi 21 octobre 2014


La gratuité, c’est déjà un îlot de société sans classe, sans État.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire