Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mardi 20 mai 2014


Je n'entendrais que l'infirmière crier "Aux cabinets, mesdames" avant le traitement, avant l'électrochoc et, de plus, ce ne serait pas pour moi : je n'aurais plus d'électrochocs.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire