jeudi 3 avril 2014



M. Iwa revint à ses pensées, les coudes posés sur le comptoir de la caisse, la tête entre les mains, et leva les yeux vers l'enseigne Aux 50 000 livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire