Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

lundi 24 mars 2014



Hin Hin, sa respiration agitée résonnait dans ses oreilles, comme les halètements violents de ses derniers ébats sexuels avec l'homme de Tôkyô.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire