lundi 24 mars 2014



Hin Hin, sa respiration agitée résonnait dans ses oreilles, comme les halètements violents de ses derniers ébats sexuels avec l'homme de Tôkyô.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire