Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mercredi 22 mai 2013


Le soir, après le dîner, tandis qu'il se dirigeait vers la terrasse, un verre de brandy ou de porto à la main, Sebastiao lui demandait sur un ton de connaisseur averti: "Monsieur le gouverneur veut-il que je lui mette le disque du monsieur italien qui chante ou le disque de musique du monsieur allemand ?" et Luis Bernardo répondait, amusé par la question, le disque de Giuseppe ou le disque de Wolfgang.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire