jeudi 21 mars 2013


Il était 5 heures très précises lorsque nous sommes passés, la deuxième fois, devant la pendule électrique du pont Saint-Michel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire