lundi 31 décembre 2012


Enfin, c'est en sentant un léger vent frais sur ses testicules qu'un homme s'est aperçu qu'il était en train de marcher nu dans la rue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire