Où me trouver ?

Pour savoir où j'installe mon -modeste- étalage de bouquiniste, rdv en bas de ce blog.

vendredi 1 juin 2012


L'AK-47 né de la bataille de Stalingrad, des plans quinquennaux et de l'ouvrière coiffée d'un fichu sur un champ agricole était plus qu'un fusil efficace favorisant un certain rééquilibrage des rapports de force sur le terrain militaire, il était le symbole brandi par l'exploité contre le capitaliste, par l'opprimé contre le colonisateur, plus largement par le faible contre le fort, il était l'étendard planétaire de la justice immanente et de la libération.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire