Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

mercredi 27 juin 2012


La pluie crépite sur la tôle des étals des bouquinistes comme les sabots las des chevaux tirant les fiacres sur le coup de minuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire