Chaque jour, ou presque, une phrase extraite du dernier livre, ou presque, que j'ai lu ; parmi ces livres, essentiellement de la littérature "étrangère" (non anglo-saxonne), et tout particulièrement de la Littérature Japonaise.

lundi 23 janvier 2012


Son chauffeur me confia plus tard que jusqu'à l'entrée de l'hôtel Howard Hawks, les yeux mi-clos, un petit sourire sphinxoïde craquelant la poussière blanche qui lui couvrait le visage, chantonnait tout bas : "j'emmerde la Warner Brothers."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire