vendredi 23 décembre 2011


Cette salope, comme tu dis - c'est là qu'elle avait commencé à le tutoyer - a risqué sa peau pour me sauver.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire